Archives de
Mois : août 2020

Des dispositifs NORMA pour repousser les frelons

Des dispositifs NORMA pour repousser les frelons

Ce mardi 25 août 2020, Adrien a équipé. les mini plus de la MLC de dispositifs anti-frelons. Cela a été efficace au jardin citoyens de Cesson, Nouveau Village.
L’idée vient d’un apiculteur Norbert Mathieu. Elle a été ensuite déclinée selon les ruches à protéger. Voir cet article
Le principe consiste à éviter aux frelons et aux gardiennes de se voir. Le stress n’est donc pas transmis au reste de la colonie. Les abeilles rentrent et sortent rapidement en déjouant le frelon. Ce dernier hésite à rentrer dans le tube.

Les tubes de 80 mm des grosses ruches Dadan, dix cadres,  sortent d’une protection vitrée sur le dessus afin de pouvoir observer la planche d’envol et le comportement des abeilles.

Sur les mini plus, les ruchettes, les coudes de 80 mm sont emboîtés sur une embase visée à la ruchette. L’embase est un réducteur de canalisation muni d’un trou suffisamment grand pour les trous d’accès des ruchettes.

Il ne reste plus qu’à constater l’efficacité de ces dispositifs.

Une ruche vitrée pédagogique

Une ruche vitrée pédagogique

Ce 25 août 2020, Ramane et Patrick ont décoré la ruche pédagogique qui nous a été donnée par un professeur de technologie. Cette ruche a été construite par ses élèves. Elle est vitrée et fait apparaître les abeilles en ouvrant une trappe.

Elle sera présentée lors de la journée portes ouvertes.

Le rucher connecté prend forme

Le rucher connecté prend forme

Depuis début août 2020, notre équipe d’apiculteurs amateurs travaille d’arche pieds pour être prêt avant la journée portes ouvertes de la MLC le samedi 5 septembre. Le rucher fait 6m sur 5m de profondeur. Une palissade avec une fenêtre en plexiglas permettra aux visiteurs de regarder les abeilles en toute sécurité.

Merci à René, notre président, et Stéphane G. , notre directeur, pour leur soutien sans faille dans ce projet innovant.

La guerre aux frelons asiatiques continue

La guerre aux frelons asiatiques continue

En ce moment, chaque matin au rucher connecté de la MLC, nous nous relayons pour chasser les frelons. Ils nous ont dévasté une mini ruche. Des frelons ont pu s’introduire par l’entrée sous la ruche. Nous avons dû rapidement équiper les mini ruches d’une grille anti frelons. Trop tard pour une des 4 mini ruches dont la population était faible.

Les trois vidéos qui suivent montrent une attaque massive de frelons qui se sont introduits dans une mini ruche malgré l’installation d’une muselière. L’action se situe dans le rucher d’un partenaire. Néanmoins, toute la colonie n’a pas été décimée. Nous avons évacué tous les frelons et sorti la ruchette du rucher pour l’installer ailleurs afin d’y introduire une nouvelle reine.

Les frelons essaient de réentrer dans la ruchette. Un piège a été placé à coté pour les inciter à y pénétrer.

 

 

La ruchette a été enlevée et le piège a été mis à sa place avec trois frelons déjà mis à l’intérieur pour inciter les autres à y pénétrer. Une dizaine y étaient entrés avant notre départ du rucher. Les cônes anti-retour, percés, ont été imprimés à la MLC sur les deux nouvelles imprimantes. Des fruits appâtaient les frelons. Une grille à reine a été installée sur un coté pour laisser entrer les petits insectes et les laisser repartir. Quand les frelons asiatiques seront plus nombreux, ils seront saupoudrés de perméthrine pour être relâchés afin qu’ils contaminent leur nid. Cette procédure nous a été conseillée par le CETA (Centre d’Etude Technique Apicole) de l’Essonne.

Néanmoins, nous recherchons d’autres moyens de protéger mécaniquement les ruchettes par des dispositifs d’envol adaptées.

Un peu de perméthrine pour infecter les frelons. Mieux que la raquette électrique.

Un peu de perméthrine pour infecter les frelons. Mieux que la raquette électrique.

Elle est utilisée comme insecticide chimique. La cible est le système nerveux des insectes.

On attrape le frelon avec un filet à papillon. On lui saupoudre de la perméthrine sur le dos, loin des abeilles pour ne pas les contaminer. On lui redonne sa liberté afin qu’il infecte sa colonie avec le produit que ses congénères veulent lui enlever .

Cette méthode semble porter ses fruits après les nombreux essais faits sur trois ruchers.

 

« Museler » les entrées de ruches pour se prémunir des frelons

« Museler » les entrées de ruches pour se prémunir des frelons

Les frelons asiatiques stressent les abeilles et les dévorent. Pour permettre aux abeilles de prendre leur envol sans être attrapées par les frelons plus lents, il faut museler les ruches.

Le frelon ne rentre pas malgré le gros maillage des muselières. Ces dernières n’empèchent pas les abeilles de rentrer et de sortir à toute vitesse.