La guerre aux frelons asiatiques continue

La guerre aux frelons asiatiques continue

En ce moment, chaque matin au rucher connecté de la MLC, nous nous relayons pour chasser les frelons. Ils nous ont dévasté une mini ruche. Des frelons ont pu s’introduire par l’entrée sous la ruche. Nous avons dû rapidement équiper les mini ruches d’une grille anti frelons. Trop tard pour une des 4 mini ruches dont la population était faible.

Les trois vidéos qui suivent montrent une attaque massive de frelons qui se sont introduits dans une mini ruche malgré l’installation d’une muselière. L’action se situe dans le rucher d’un partenaire. Néanmoins, toute la colonie n’a pas été décimée. Nous avons évacué tous les frelons et sorti la ruchette du rucher pour l’installer ailleurs afin d’y introduire une nouvelle reine.

Les frelons essaient de réentrer dans la ruchette. Un piège a été placé à coté pour les inciter à y pénétrer.

 

 

La ruchette a été enlevée et le piège a été mis à sa place avec trois frelons déjà mis à l’intérieur pour inciter les autres à y pénétrer. Une dizaine y étaient entrés avant notre départ du rucher. Les cônes anti-retour, percés, ont été imprimés à la MLC sur les deux nouvelles imprimantes. Des fruits appâtaient les frelons. Une grille à reine a été installée sur un coté pour laisser entrer les petits insectes et les laisser repartir. Quand les frelons asiatiques seront plus nombreux, ils seront saupoudrés de perméthrine pour être relâchés afin qu’ils contaminent leur nid. Cette procédure nous a été conseillée par le CETA (Centre d’Etude Technique Apicole) de l’Essonne.

Néanmoins, nous recherchons d’autres moyens de protéger mécaniquement les ruchettes par des dispositifs d’envol adaptées.

One thought on “La guerre aux frelons asiatiques continue

  1. WoW… là tu peux vraiment rien faire… quelle catastrophe ces bestioles… de la bombe !? Quitte à tuer quelques ouvrières ? Il faut bien faire quelque chose !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.