Le rucher connecté

Le rucher connecté

Les ruches, à terme, sont observées à l’aide de capteurs.

Le poids est essentiel pour déterminer l’évolution quantitative de la colonie et des miellées.

La température et l’hygrométrie externe et interne dans la ruche donnent une idée du travail des abeilles pour maintenir une chaleur correcte dans la ruche en fonction de la météorologie.

Le poids est mesuré à l’aide de balances pèse personne dont l’électronique a été modifiée. Ainsi, les 4 capteurs de contrainte sont reliés à un amplificateur HX711 qui lit les différences minimes des résistances internes des capteurs lorsqu’ils sont compressés.

Les données des capteurs sont recueillies par le microprocesseur de marque Espressive ESP32. Il est charger de mettre en forme les données et d’envoyer tous les 1/4 heure une trame de 14 octets via un module radio réglé sur la bande 868Mhz. Le réseau Sigfox accepte, sous réserve d’un abonnement, 140 trames par jour. Les données peuvent être ensuite recueillies sur le site de Sigfox et mises en forme par tout moyen permettant de les interpréter.

Ici par exemple avec Node Red via une page web générée par un Raspberry tournant en permanence sur le réseau de l’auteur de l’article.